CONGRÈS 2021 "Apprendre la musique"  PDF D+FR

Samedi 11. Sept

alte Kanti Aarau

 

 

 9.30 - 10.20

Assemblée générale


10.45 – 11.30
11.45 – 12.30

Introduction

en deux groupes

Madeleine Imbeck

Dyslexie et déficit d’attention dans l’enseignement instrumental

 

Tabea Schwartz

Solmisation historique avec des enfants 


12.30 – 14.15

Pause déjeuner


14.15 – 15.15

15.45 – 16.45
Ateliers

en deux groupes

Madeleine Imbeck

Dyslexie et déficit d’attention dans l’enseignement instrumental

 

Tabea Schwartz

Solmisation historique avec des enfants


16.45 – 17.00

conclusion commune


Dyslexie et déficit d’attention dans l’enseignement instrumentalContexte théorique et idées pratiques pour l’enseignement de la flûte à bec

 

La recherche sur les causes et les symptômes de la dyslexie, du déficit d’attention, de l’hyperactivité et d’autres troubles de l’apprentissage se poursuit depuis plus d’un siècle. À ce jour, il n’existe pas d’explication complète de la manière dont un trouble de l’apprentissage se développe. Les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage ont des styles perceptifs différents et interagissent avec leur environnement de manière différente.
L’enseignement instrumental en tant qu’intervention de soutien pour les enfants présentant des troubles de l’apprentissage est approprié car les déficits de rythme, de motricité, d’équilibre et de coordination sont mis en cause dans les troubles de l’apprentissage. Il est très exigeant pour les enfants d’apprendre à jouer d’un instrument de musique. Ils sont mis au défi avec tous leurs sens. Cet apprentissage multisensoriel est également recommandé pour les enfants présentant des difficultés d’apprentissage. La flûte à bec étant principalement enseignée dans le cadre de leçons individuelles ou en petits groupes, nous pouvons, en tant qu’enseignants, réagir avec souplesse aux besoins de nos élèves et les aider à développer leurs propres stratégies d’apprentissage et leur confiance en eux.
Dans la première partie de la formation, des connaissances de base dans les domaines de l’éducation spécialisée, de la psychologie et des neurosciences seront transmises lors d’une conférence. La deuxième partie de la formation laisse la place aux questions, aux discussions et à l’échange d’expériences et d’idées pédagogiques. Divers matériels pédagogiques (partitions et jeux d’apprentissage) et de la littérature spécialisée seront présentés.

 

Madeleine Imbeck

Madeleine Imbeck est née à Bâle et vit en Suisse orientale depuis 2015.
Adolescente, elle a remporté plusieurs prix au Concours suisse de musique pour la jeunesse et à divers concours cantonaux. Elle a obtenu sa licence à la Haute école des arts de Berne, où elle s’est spécialisée dans la flûte à bec, notamment avec Michael Form. Elle a ensuite obtenu une maîtrise à la Schola Cantorum Basiliensis avec Katharina Bopp, qu’elle a terminée avec distinction. Pendant ses études de maîtrise, Madeleine Imbeck a commencé à étudier les effets de la dyslexie et du déficit d’attention sur l’apprentissage musical. La thérapeute spécialisée dans l’apprentissage et la dyslexie, Christa C. Jaeger, l’a accompagnée en tant que coach et lui a fourni des informations importantes sur l’enseignement correctif.
Comme il n’existe pratiquement pas de littérature spécialisée sur le thème de l’enseignement de la musique et de la dyslexie/du déficit d’attention, Madeleine Imbeck a étudié de manière intensive la recherche neuroscientifique et, sur la base des publications de recherche actuelles, a développé son propre point de vue sur l’enseignement et l’apprentissage dans les cours d’instrument.
Après ses études, Madeleine Imbeck a travaillé dans des écoles de musique en Suisse et en Colombie et n’a cessé depuis d’enrichir son matériel pédagogique.
En 2015, elle a commencé une formation de facteur de flûtes à bec avec Ernst Meyer et ses fils Joel et Sebastian Meyer. Avec Joel et Sebastian Meyer, elle fabrique des flûtes à bec de première qualité dans l’atelier Meyerrecorders à Neckertal, dans le canton de Saint-Gall, pour des flûtistes du monde entier.


Solmisation historique avec des enfants

Exemples d’éducation musicale avec des éléments méthodiques de la Renaissance

 

Il y a environ 1000 ans, le chant syllabique a été systématisé comme méthode pédagogique en Europe. Avec ut re mi fa sol la, six « voces », c’est-à-dire des voix ou des syllabes utilisées pour le chant, se sont imposées. Elles sont enseignées à l’oreille et en pointant sur la main. De cette manière, la musique est enseignée de manière multisensorielle dès le début de l’apprentissage, et un vocabulaire d’écoute et de mémorisation des mélodies est ainsi créé.
Aujourd’hui encore, il existe de nombreuses formes différentes de syllabes musicales et de systèmes de dénomination des sons. Cet atelier donnera un aperçu de la solmisation de la période de la Renaissance. Le but principal est d’expérimenter soi-même ce que c’est que de penser en hexachordes et d’enrichir son imagination musicale intérieure avec la qualité offerte par les syllabes. En partant de la simple voix chantée, les motifs individuels seront également transférés au jeu de la flûte à bec / du consort, et peut-être même sera-t-il possible d’improviser un canon ? L’objectif de l’atelier est d’ouvrir une fenêtre sur l’éducation musicale historique et d’enrichir sa propre vie musicale quotidienne ainsi que son enseignement d’une dimension supplémentaire.

 

Tabea Schwartz

Tabea Schwartz se consacre à l’interprétation historiquement informée de la musique du XIIIe au XVIIIe siècle, qu’elle sait combiner avec une expression immédiate dans l’instant. Au cours de ses études à la Schola Cantorum Basiliensis et à la Kungliga Musikhögskolan de Stockholm, elle a pu approfondir régulièrement ses connaissances des langages musicaux du Moyen Âge, de la Renaissance et du Baroque.
Aujourd’hui, elle poursuit une carrière active de concertiste en ant que flûtiste à bec et avec des instruments à cordes du début de la période moderne. Ses activités artistiques variées l’ont conduite au Globe Theatre de Londres, au Stockholm Early Music Festival, au Fringe des Early Music Festivals d’Utrecht et de Bruges, au Teatro Metropolitano Medellín et aux séries de concerts Forum Alte Musik Zürich et Freunde Alter Musik Basel. Son premier album The Parensi Manuscript avec des sonates italiennes pour flûte à bec inconnues est sorti en novembre 2020 chez panclassics. L’album suivant, avec la musique d’un manuscrit suédois, sera publié en coopération avec SRF à l’automne 2021.
Tabea Schwartz est également active en tant qu’éducatrice musicale dans la recherche et l’enseignement. Elle enseigne la solmisation et la pratique de l’interprétation du XVIe siècle à la Schola Cantorum Basiliensis et la flûte à bec à la Kreismusikschule Pratteln Augst Giebenach.



Alte Kantonsschule
Haus Albert Einstein
Bahnhofstrasse 91
5001 Aarau

 

2 minutes de la gare
pas de parking à l'école